Copyright Counter

Contre le vol d'images

Photos © Yannick Andrea

De quoi il s'agit-il:

Copyright Counter est un projet du PPS visant à recenser les utilisations abusives de photographies (vol d'images). Le projet s'adresse en premier lieu aux photographes professionnels qui exploitent commercialement la publication de leurs photos. Les données collectées seront utilisées par le groupe de travail Lichtbildschutz (protection des images) dans le cadre du processus politique concernant la révision en cours de la législation sur le droit d'auteur (également connue sous le nom AGUR12).

Le groupe de travail Lichtbildschutz est composé des associations impressum, SAB, PPS, Syndicom, USPP et vfg et a pour but d'introduire dans la LDA de manière analogue à l'Allemagne et à l'Autriche la protection des photographies élaborées sans caractère individuel (à ce propos voir www.fotografie-urheberrecht.ch).

En outre, Copyright Counter vise à faire prendre conscience aux titulaires de droits de ce qu'ils perdent du fait de l'utilisation abusive de leurs photographies. Les associations doivent, lors de manifestations en soirée, informer sur la procédure et les possibilités de poursuite judiciaire, y compris l'exercice de droits.


Comment faut-il procéder?

Le lien indiqué ci-dessous permet d'accéder au formulaire qui doit être intégralement rempli. Il faut seulement indiquer les abus ayant eu lieu en Suisse. Il faut remplir un formulaire pour chaque photographie ayant fait l'objet d'une utilisation abusive, c.-à-d. qu'il faut remplir quatre fois le formulaire si quatre photographies ont été utilisées de manière abusive. Par un clic sur le bouton <submit?>, les données sont transférées et nous vous remercions pour votre participation à Copyright Counter.

Pour plus d'informations, veuillez contacter l'adresse e-mail suivante: copyrightcounter@sbf.ch.

Lien pour accéder au formulaire.


Retour d'expérience

Un membre PPS rapporte : "Je pensais d'abord qu'il s'agissait d'un cas isolé lorsque j'ai découvert par hasard que l'une de mes photos avait été publiée sur un site Internet étranger, sans que j'aie donné mon aval. Par curiosité, j'ai commencé à rechercher sur Internet d'autres photos de moi. La quantité découverte était effrayante ! Mes photos ont été publiées sur divers sites sans que l'on m'ait demandé mon autorisation. J'ai commencé à questionner les exploitants des sites Internet sur l'origine des photos. Lorsque j'ai mentionné le caractère abusif de l'utilisation d'images, ils ont été immédiatement prêts à payer a posteriori un montant raisonnable. Depuis, je recherche plusieurs fois par mois mes photos sur Internet. Et cela en vaut la peine : je récolte un montant de plusieurs milliers, voire même dizaines de milliers de francs par an."


PPS Présentation des éléments juridiques «Copyright Counter»:

  • Winterthour: 27 septembre 2017, Musée des Arts et Métiers. Einladung deutsch
  • Berne: 12 octobre 2017, le lieu sera communiqué ultérieurement Einladung deutsch
  • Kriens: 26 octobre 2017, Musée Bellpark Einladung deutsch
  • Giubiasco: 7. November 2017, Via Linoleum 14